Autrefois dans les vieilles demeures montagnardes , on avait coutume , de faire des offrandes de lait aux petits lutins , afin d'échapper à leurs mechantes farces sur le lait du bêtail ou les récoltes.
Je vais vous raconter l'histoire de ce petit lutin , du nom de Charlie.
Il partit un jour à l'aventure , quittant son bois ou il vivait depuis de nombreuses année. Il parcouru plusieurs dixaines de kilomètres avant de s'arrêter devant une bergerie. Le lutin frappa deux coups avec son bâton , à la porte en bois de l'entrée de la chaumière , la porte s'ouvrit un grand coup et le petit lutin fut projeté un grand coup vers l'arrière , par le balai de la fermière qui l'avait prit pour une petite souris.
Le lutin en colère et fatigué par sa longue route , décida de donner une bonne leçon à cette mechante maratre de l'avoir reçu ainsi.
Il s'engouffra discrètement dans la bergerie ou se reposaient quelques moutons avec leurs petits.
Il vit au sol renversé dans la paille, un petit sceau en fer gris. Il l'attrapa et tira quelques gouttes de lait au pie d'une brebis.
Il se reput du lait et s'endormit dans la paille bien chaude.

7F

 

Mais au matin , c'est un grand coup de fourche très violent qui le piqua , sans le blesser , et qui le sortit très brusquement de son sommeil.
C'était le berger , qui ne l'avait point vu , pendant l'entretien de l'étable.
Le lutin s'enfuit encore en courant , tout affolé , et puis il s'arrêta devant l'enclot d'une vache. Elle paissait paisiblement dans son près et était toute calme.
Le petit lutin ennervé d'avoir été tant malmené par ces gens qu'il décida de faire tourner le lait de cette pauvre vache , en l'effrayant et sans crier gare , la pauvre bête n'avait plus rien de bon à donner pour la journée.
Les paysans lorsqu'il comprirent qu'ils avaient eu affaire à un petit Esprit , se concertèrent puis inventèrent une coutume , qu'ils colporterent par delà toute la montagne.

7F02


Depuis lors , pour les lutins qui souhaitent trouver le repos auprès des fermes , l'on dépose chaque matin , un petit récipient de lait , un petit bout de pain , et de fromage.
Dieu seul sait si les offrandes faites pour les petits lutins sont dégustées par eux ou par des petites souris ou rats un peu affamés , mais en tout cas c'est très amusant d'y croire.
À bientôt pour d'autres aventures chers amis du petit peuple des fées.

 

 

 

Photographie et sculpture du Lutin By Magic Doll's Art ©

copyright ©

 

 

 

copyrightfrance-logo7